La fête

Publié le par Sahbane




Un  cartable plein de livres, de papiers,

Des débuts de romans, quelques poèmes,

Tu déambules dans les rues, tu lis sur les terrasses des cafés,

Sur les lèvres des passantes tu cherches la rime.

Tu écris sur les bords blancs des journaux,

Sur tes relevés bancaires,  sur le paquet de cigarettes,

Tu biffes, tu ratures, tu mordilles le capuchon du stylo,

Une cigarette  coincée au coin des lèvres,  tu répète

Une phrase que tu trouves belle,

Tu souris aux gens  qui passent, c'est la fête !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Téméraire 14/07/2009 19:48

Le miracle, c'est qu'avec rien, on se crée une fête !!!

Gilles Monplaisir 14/07/2009 15:04

Ecrire partout, sur n'importe quoi. Tracer, coûte que coûte...

Echecs 14/07/2009 09:48

Belle poésie.

Yves